jeudi 30 avril 2015



Méloé violet, Meloe violaceus Marsh. (Meloidae), ordre des Coléoptères.

Spécimen trouvé à Le Locheur (Calvados) en avril 2015.

Ce gros insecte à tête de fourmi est bel et bien un coléoptère ! Il est de couleur bleu-noir, mesure 3 cm au maximum et se caractérise par des élytres mous, écartés, s'ouvrant sur un abdomen disproportionné non couvert par les élytres. Sur chacun des quatre segments de l'abdomen qui apparaissent, il y a une sorte de rond bleuté. Les antennes laissent penser qu'il doit s'agir ici d'une femelle (antennes très coudées pour les mâles). Celle-ci est visible d'avril à juillet et pond des milliers d’œufs dans le sol. Puis les larves montent sur les fleurs pour se faire emmener par des hyménoptères. Une fois dans leur nid, les larves se nourrissent d’œufs, de pollen et de nectar. L'adulte, phytophage, se rencontre d'avril à juillet en Europe. Cette espèce se distingue du Méloé printanier par ses ronds bleutés sur les segments de son abdomen et par son pronotum plus petit et plus serré. Le Méloé violet est une espèce menacée qui est d'ailleurs protégée en Belgique. Merci au Lutin d'Ecouves pour son aide !
Mouche de la Saint Marc mâle, Bibio marci L. (Bibionidae), ordre des Diptères.

Spécimen trouvé à Le Locheur (Calvados) en avril 2015.

Cette mouche apparaît souvent lors de la Saint Marc, le 25 avril. Je l'ai trouvée le 28. Elle est ponctuelle ! C'est un insecte de couleur noire au vol maladroit. Le mâle a des gros yeux et donc une grosse tête, contrairement à la femelle qui a une toute petite tête par rapport au reste de son corps.
Sialis de la vase, Sialis lutaria L. (Sialidae), ordre des Mégaloptères.

Spécimen trouvé à Le Locheur (Calvados) en avril 2015

On trouve cet insecte en Europe et en Asie. Ils volent au bord de l'eau du mois d'avril au mois d'août. Lorsque la larve de la Sialis de la vase est présente en grande quantité, elle agit comme bioindicatrice d'une forte pollution organique.
Nomada goodeniana Kirby (Apidae), ordre des Hyménoptères.

Spécimen trouvé à Le Locheur (Calvados) en avril 2015.

Il s'agit d'une petite espèce du genre Nomada, seul genre d'abeilles de la tribu des Nomadini. La Nomada goodeniana utilise les nids de nombreuses abeilles du genre Andrena. On la reconnaît grâce à son abdomen rayé de jaune et noir brillant, et à l'absence de plaque rouge contrairement à de nombreuses espèces du genre Nomada. Ses fémurs et ses antennes sont d'une couleur rouge-orange sombre. On la trouve d'avril à juin là où il y a des nids d'Andrena. Les adultes se nourrissent de nectar et les larves consomment le pollen de l'abeille hôte (Andrena sp). Merci à Jean-Louis Romand pour m'avoir guidé vers le genre Nomada.

Rhingia campestris Meigen (Syrphidae), ordre des Diptères.

Spécimen trouvé à Robehomme (Calvados) en avril 2015

C'est une espèce commune en Europe, que l'on trouve de mars à novembre. Elle possède un large abdomen orange et un long museau en forme de trompe. Les mâles se nourrissent de nectar et les femelles de pollen.
Corée marginée, Mesocerus (ou Coreus) marginatus L. (Coreidae), ordre des Hétéroptères.

Spécimen trouvé dans le bois de Ronceville (Calvados) en avril 2015.

Cette punaise est très commune en Europe. On la trouve sur les plantes du genre Rumex, près de l'eau et en lisière des forêts. Elle se nourrit de fruits et de graines. C'est une grande punaise brune, avec le pronotum en forme d'écusson. Le quatrième et dernier article des antennes est noir. 


Syrphe ceinturé, Episyrphus balteatus De Geer (Syrphidae), ordre des Diptères.

Spécimen trouvé dans le bois de Ronceville (Calvados) en avril 2015.

Encore un syrphe ! Décidément, c'est la période ! Celui-ci mesure entre 8 et 12 mm de long. Son thorax noir est rayé de deux bandes grises. Son abdomen est rayé de bandes noires et jaunes. En imitant les hyménoptères, le syrphe dissuade les prédateurs. Les bandes noires remontent en pointe vers le centre de l'abdomen. Ce syrphe pond ses œufs dans les colonies de pucerons. Les larves ne se nourrissent que de ces insectes. C'est pourquoi il est commercialisé par l'Organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes pour lutter contre les pucerons.
Syrphus ribesii L., (Syrphidae), ordre des Diptères.

Spécimen trouvé dans le bois de Ronceville (Calvados) en avril 2015.

C'est une espèce indigène de la Métropole française et de Saint-Pierre-et-Miquelon. On la trouve surtout en Normandie. 

Source : http://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/23163
Elle est caractérisée par un thorax bronze et un abdomen rayé de bandes noires et jaune.
Scatophage du fumier, Scathophaga stercoraria L. (Scathophagidae), ordre des Diptères.

Spécimen trouvé dans le bois de Ronceville (Calvados) en avril 2015.

Plus communément appelé "Mouche à merde", ce charmant insecte velu et jaune de 5 à 12 mm se trouve très souvent sur les bouses de vache. Pendant l'accouplement, les futurs parents se retrouvent sur, je cite, "les bouses de vache fraîchement émises et encore chaudes" (Merci Wikipédia). Selon le même site, la femelle peut sélectionner le sperme d'un seul mâle en rejetant celui des autres. Charmant. On évitera donc d'avoir cette mouche dans notre assiette. Merci à Jean Micronde et Sandrap Uppy pour leur aide à l'identification.
Melanostoma scalare Fabricius femelle (Syrphidae), ordre des Diptères.

Spécimen trouvé dans le bois de Ronceville (Calvados) en avril 2015.

Il s'agit d'un insecte aux antennes très courtes, comme on peut le distinguer sur la photographie. Son corps est long et fin (10 mm en moyenne), de couleur noir et tacheté de jaune. Les taches sont de forme triangulaire pour la femelle et plus rectangulaire pour le mâle. Le mâle a l'abdomen très aminci, contrairement à la femelle. C'est un diptère très répandu en Europe. Les adultes butinent les fleurs d'avril à novembre. Merci à Jean Micronde pour l'aide à l'identification.
Héliophile suspendu (femelle ?) Helophilus pendulus L. (Syrphidae), ordre des Diptères.

Spécimen trouvé dans le bois de Ronceville (Calvados) en avril 2015.

On le reconnaît grâce à son thorax rayé de bande jaune longitudinales. L'insecte adulte (l'imago) est visible d'avril à octobre. C'est un insecte inoffensif qui pare les couleurs de la guêpe pour éloigner les prédateurs.

Mouche bleue mâle, Calliphora vomitaria L. (Calliphoridae), ordre des Diptères.

Spécimen trouvé dans le bois de Ronceville (Calvados) en avril 2015.

C'est une des espèces la plus commune dans le monde entier. Sa tête et son thorax sont gris terne tandis que son abdomen est bleu clair métallisé avec des marques noires. Ses yeux sont rouges et ses ailes sont transparentes. Elle répand des phéromones quand elle trouve de la nourriture pour prévenir les autres. Elle déposera facilement ses œufs dans la viande ou le poisson. 
Bourdon terrestre, Bombus terrestris L. (Apidae), ordre des Hyménoptères.

Spécimen trouvé dans le bois de Ronceville (Calvados) en avril 2015.

Le bourdon terrestre est facilement reconnaissable grâce à sa taille imposante (presque 2 cm) et à son collier roux, comme le deuxième segment de son abdomen, et à son cul blanc. C'est le bourdon le plus commun en Europe et c'est un très grand pollinisateur, d'où son importance. Il est végétarien. Son comportement peu agressif a fait qu'il est souvent élevé comme pollinisateur par l'homme.

vendredi 10 avril 2015


Abeille charpentière, Xylocopa violacea L. (Apidae), ordre des Hyménoptères.

Spécimen trouvé à Caen (Calvados) en avril 2015.

L'abeille charpentière est une grosse abeille reconnaissable à sa taille et à sa coloration. Ses ailes sont violacées et brunâtres, et son corps et ses pattes sont noirs. Elle n'est pas adaptée au transport du pollen. On la trouve en Europe occidentale, centrale et méridionale, au printemps, en été et en automne. C'est un insecte au vol rapide qui n'est pas agressif. Cependant, la femelle possédant un grand dard, elle peut infliger des piqûres douloureuses en cas de contrainte (écrasement par exemple). Ils construisent des nids dans le bois où ils creusent des galeries. Ils représentent donc un risque pour les charpentes.



video
 
Eristale tenace, Eristalis tenax L. (Syrphidae), ordre des Diptères.

Spécimen trouvé à Caen (Calvados), en février 2015.

L'éristale gluante ou tenace est une mouche inoffensive qui ressemble à une abeille. J'avais déjà trouvé un spécimen en août à Saint-Céneri, mais je voulais partager cette vidéo de la toilette de l'éristale !